lundi 30 novembre 2015

Avis sur Oeuvre / Doctor Who - Series 9 Episode 11 : Heaven Sent (2015)

Points négatifs:
. L'antepenultième séquence peut un peu donner mal à la tête
. La réitération de certains tropes moffatiens tels que le fait que le Docteur n'est autre que la fameuse "légende" (voir The Pandorica Opens) ou, crime des crimes, l'usage du repli cognitif fantaisiste en mode génie invincible (exactement similaire à celui de His Last Vow dans la troisième saison de Sherlock)

Points positifs:
. Un attrait visuel singulier avec des effets spéciaux assez intrigants pour une claustrophobie réussie
. L'allégorie façon Sisyphe du fan avide d'assister au déroulement d'un arc narratif dont la durée commence à peser
. Un rythme singulièrement progressif mais qui suscite l'intérêt de bout en bout
. Une approche fascinante de la personnalité du Docteur, et qui pourrait éventuellement (même si l'affaire est secondaire) expliquer l'ouverture de Listen ou la scène d'entrée de Before the Flood 
. La résolution, même si les minutes la précédant permettent de l'anticiper bien à l'avance
. Enfin, je me permets d'insister pour contrecarrer les impressions dubitatives que mon relativisme constant peut parfois laisser: c'est très bon, ce préfinal est franchement réussi - un "instant classic", sans exagération de la part du Radio Times cette fois-ci, et ne serait-ce que pour la performance (littéralement) unique de Capaldi. Le titre ne trompe pas sur la marchandise: cet épisode est un vrai cadeau du ciel, de la très bonne télévision !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire