dimanche 22 novembre 2015

Avis sur Oeuvre / La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert (2012)

Points négatifs
. La répétition parfois inutile de passages entiers
. Certains brouillages chronologiques dans la première moitié du livre
. Certains aspects (certes précis) de la résolution finale peuvent décevoir
. La quasi-immobilisation du récit sur un seul environnement
. Le nom Nola est sans doute trop facilement inspiré de la Lolita de Nabokov

Points positifs
. Une intrigue prenante jusqu'au terme des 660 pages
. L'originalité de la structure du récit (qui le rend d'ailleurs facilement adaptable en film)
. L'aisance avec laquelle Dicker jongle entre les perspectives et les styles
. Le cynisme fait aussi bien mouche que le romantisme
. La représentation critique de la société américaine: vagues censitaires, tabous sexuels, capitalisme sans coeur engrenage médiatique, impostures intellectuelles dues à l'hypocrisie des institutions, pressions presque expédiantes sur l'enquête judiciaire
. Les traits d'esprits de plusieurs retranscriptions précédant les chapitres

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire