mercredi 11 novembre 2015

Avis sur Oeuvre / Spectre (2015)

Vu au cinéma le mercredi 11 Novembre 2015

Points négatifs:
. Christoph Waltz n'arbore pas de style capillaire ou sartorial étonnamment distinct pour cet énième rôle de méchant 
. Comment et pourquoi le personnage qu'il joue veut-il pénétrer "l'esprit" de Bond ?

Points mitigés:
. Le générique de début laisse encore une fois transparaître quelques grandes lignes du scénario même si la signification des animations demeure heureusement abstraite
. La bande-son est une nouvelle fois d'une agréable singularité même si elle m'a semblé légèrement moins bien répartie que celle de Skyfall tout au long du film 
. Le rôle du Moriarty de Sherlock, Andrew Scott, m'a malheureusement dérouté personnellement d'autant plus que ses actions se situent pareillement au coeur de Londres et qu'il ne s'avère être qu'un pion superficiel sur l'échiquier du cerveau  

Points positifs:
. Comme pour le précédent opus, 
-> il s'agit d'une réussite photographique 
-> les fausses technologies et les explosions de décors sont sensationnelles
-> Craig a une classe éblouissante dans le moindre plan 
. L'intrigue s'inscrit encore plus aisément dans la réalité juridique (Freedom of Information Act) et le dilemme moral proposé est logiquement convaincant 
. Les scènes d'action sont moins nombreuses que dans Skyfall (et le Quantum of Solace de 2008, si j'en crois les en-têtes que j'ai pu croisées à son sujet) mais n'en demeurent pas moins spectaculaires
. De notables erreurs non réitérées par rapport à ce dernier: 
-> les relations entre Bond et ses "girls" sont nettement moins idiotes 
-> le stratagème et la marge de manoeuvre de l'ennemi sont plus crédibles
-> je n'ai pas repéré d'incohérence dommageable dans le récit 
. L'interprétation de Léa Seydoux 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire